News

6ème shape 2012

Dimanche 29 juillet 2012 @ roadgap du haut

On fait toujours une pause en été, mais la tentation est trop forte, on vous donne rendez-vous à 10h30 au roadgap du haut pour plusieurs bricoles... finir la réception de la big double après le roadgap et mettre une secousse de terre aux réceps du coin, y a de quoi faire.

 

Pour le repas made in BA, c'est offert, une seule chose à faire, écrire 3 lignes à pascal@bikeattitude.net



Châtel Mountain Style 2012

Semenuk l'emporte

Facebook étant le média le plus rapide, tout le monde le sait déjà, c'est Brandon Semenuk qui s'est imposé pour cette 6ème édition du Châtel Mountain Style. Faute de mauvais temps le dimanche, c'est sur un seul et unique run que les riders ont pu s'exprimer le samedi. Quant aux entrainements du vendredi, le terrain étant bien massacré (les modules étaient pourtant bâchés) par les-mêmes orages que nous avous eu sur Neuchâtel, ces derniers ont été relativement bref.

 

Nous allons donc nous attarder sur ce fameux samedi et vous faire vivre les coulisses d'un Châtel Mountain Style. D'abord l'endroit, Châtel, Haute-Savoie en France, le 74 pour les intimes, le dernier village du Val d'Abondance ou le premier en venant de la Suisse, c'est selon. Avec ces 1500 habitants fixes et la beauté du village, il est toujours bon de s'imprégner du "spirit" qu'il règne en flânant les rues pour finir à la place de l'Eglise qui sera la théâtre d'une démo de dirt pour finir cette journée.

9h : les premiers riders testent les lignes, ils ont été prévenus, il y a de fortes chances qu'un seul et unique run soit noté, donc il est recommandé d'envoyer son meilleur flow dès le début ! Les lignes, parlont en, la plus grosse, la Scott avec son drop énorme de départ en step-down et sa dirt verticale ne sera jamais ridée, faute de vent (pas la petite bise, le gros vent qui donnait même pas envie d'aller au bout des kicks à pied). La ligne Indem et V-8 ont été soignées aux petits oignons, lissées et esthiquement belles, elles ont motivé le plus grand nombre de riders. La dernière, celle qui part à gauche a perdu son big drop pour remanier celui d'origine un peu plus long, toujours direction la récep bien verticale. Tous ces premiers trails terminent sur des kicks typés dirt avec une récep commune au volume de terre hallucinant. Le reste de "The Face" est resté identique, seuls les kicks finaux ont été revus en terre/chaille, ainsi que la récep finale qui étaient encore loin d'être tassée. Elle a joué de mauvais tour a plus d'un rider et figurait donc comme le seul point négatif du parcours. On souligne encore une fois l'énorme travail accompli par le staff des bike patrols et les gars étaient au taquet durant l'événement pour enlever les ornières qui "poussaient à gogo" comme des taupières chaumonnières... Faut dire que la météo des Châtellans n'est vraiment pas facile à apprivoiser.

12h : Le temps de s'enfiler une bonne assiette de pasta proposée pour l'événement avec 3 sauces à choix servies par un traiteur digne d'un grand restaurant et on monte pour atteindre le départ des amateurs à 13h... du vent, du vent, du vent, départ repoussé à 15h.

 

15h : ohhhhhh encore du vent, quand faut y aller, faut y aller, encore une fois, des amateurs avec un très bon niveau, ça descend vite, propre et ça se permet du suicide, table one foot et même un back sur le dernier gros kicker, le gars s'est bien mangé la roue avant dans la récep, mais fallait le faire, heureusement, ce bon showman est reparti sur ses deux jambes.

 

1er : Olivier Cuvet

2ème :Eliott Lapotre

3ème : Vincent Tupin

Du côté des pros, voici le podium :

 

1er : Brandon Semenuk

2ème : Cameron Zink

3ème : Kyle Strait

4ème : Kelly McGarry

5ème : Andreu Lacondeguy

 

Semenuk mérite bien sa victoire, un 360 sur le premier step-down, un second 360 sur le deuxième step-down, un gros back sur le step-down final et un gros suicide sur la dernière, le tout avec flow, gros drift de part les gros 360, facile quoi (run vidéo ici).

 

Zink, gros 360 et 2 back sur les deux derniers modules dont le dernier en back one foot un max en travers et récep de la mort qui tue dans un sillon, Cam se demande encore comment il resté sur son bike et nous aussi (run vidéo ici).

 

Strait, tout dans la finesse et le gaz avec un monstreux superman pour le finish, le bon flow et les gaz, ça paie (run vidéo ici).

 

Quant à McGarry, un gros back et le flow australien qu'on aime tous lui aura largement suffit à s'affirmer comme un des boss du milieu et ce bon Lacondeguy, comme l'année passée, une veritable fusée, le style nerveux fou furieux, c'est bon aussi.

Notons la participation de Greg Watts, qui roulait bien pour un retour en "douceur" en bas "The Face" avec 2 bons suicides. Sam Pilgrim qui sort son tout suspendu uniquement pour Châtel une fois par année a également fait un très bon run avec des combo x-up/one foot et gros back table au finish.

 

Le prix du best trick est pour Monsieur Semenuk et le prix du best spirit est pour Nico Vinz, descendeur qui lui aussi a bien mis du gaz comme on aime dire.

 

20h : Après le traditionnel hot-dog place de l'Eglise, c'est parti pour une bonne session de dirt sur le fameux gros kicker et sa récep tassée à la perfection. Un monde de folie s'est regroupé autour du show des riders et encore une fois l'ambiance était du feu de Dieu. Les gars se sont donnés, double tail-whip, back-flip à l'abus, 360, etc... etc...

La vidéo BikeAtt est là et les photos ici

 

On terminera par nos traditionnels remerciements à Châtel pour cette organisation sans faille, c'est toujours le plus grand des plaisirs que de partir en weekend là-bas. Big-up à Jm pour ses photos et crédit photo des podiums : Jean-François Vuarand.



PassPortes du soleil @ Suisse & France

Feedback

Pour cette 9ème édition de la Passportes du 28 au 30 juin 2012, c'est pas moins de 9 riders de la BA qui ont pris la route de Torgon vendredi soir, où nous avons établi notre camp de base. Notons que nous étions plus de 6200 riders sur les 3 jours et sans exagérer, toutes les nationalités européennes sont présentes. En deux mots, la Passeportes, c'est une randonnée freeride sans trop de montée avec des ravitaillements à chaque station et une ambiance vraiment incroyable de part tous ces passionné(e)s présent(e)s.



Après une bonne "burger party" au coin du feu et une soirée "chill out" comme on les aime, une bonne nuit de sommeil et départ à 9hoo pour rejoindre le premier ravito à Châtel, toujours servi avec le sourire svp ! Que du bonheur en attendant le bus pour relié Pré-la-Joux. Chaque station vous proposera un ravitaillement en or avec à la base, fromages, viandes, pains, chocolats, fruits, sirop, bières, eau, bref tout ce qu'il faut à tout moment et quelques spécialités locales comme la fondue au chocolat de Morzine et son cochon de lait ou le saucisson de Châtel et encore le BBQ géant des Gets.

Première nouveauté à Pré-la-joux, avec le télésiège des Rochassons, vous savez celui à deux places qui monte leeeeeentement et bien c'est du passé, désormais, il est débrayable avec six places et deux bikes coincés par la roue avant dans le dos, un système high-tech relativement fonctionnel. Pourquoi pas quatre ou six pour un rendement encore meilleur, ainsi que le même système au télésiège précédent pour éviter les queues interminables... La montée de ce nouveau télésiège très rapide nous laisse le temps de voir le road gap, ah non plus de road gap dommage, ainsi que les premières doubles qui ont laissé place à une énorme tranchée mise à plat pour les sports d'hiver. Selon Séb, le boss du park, c'est temporaire, tout devrait revenir et encore mieux !



Nous basculons sur Les Lindarets via la piste de Chaux-Fleurie inaugurée il y deux ans qui était plus que défoncée et fermée, dommage de devoir prendre un large chemin blanc pour rejoindre le ravito suivant et sa tartiflette connue de tous !


Direction Morzine après un coup d'oeil sur Avoriaz en reconstruction sans emprunter le tracé officiel par un single des plus freeride dans des aiguilles de pain comme on adore et qui évite une zone de pédalage. Arrivée à Morzine où se tient le salon de la PassPortes, beaucoup d'exposants présents, de quoi t'en mettre plein la vue niveau matos, des show de trial, mini pump track pour les kids, massages pour les plus courbaturés, tests de vélos, sans oublier le stand ravito, sa fondue au chocolat dont on a déjà parlé , mais c'est tellement bon et ses jolies indiennes, encore une fois avec le smile !

Ensuite on remonte pour arriver aux sommets des Gets avec son ravito BBQ au bord du lac pour la pause de midi, la traditionnelle grillade est bien présente sous forme de hot-dog, ça passe, ainsi qu'un groupe Savoyard "Les Spams" des plus motivants font le show. Après grillades et danse pour les plus foufous retour sur Pré-la-Joux histoire de tester la nouvelle ligne Zougouloukata qui s'apparente au shape chaumonnier ! Et là, grosse surprise, elle est toujours fermée à notre grande tristesse, on se consolera avec la black shore, son drop qui tape, ses passerelles suspendues et ses kicks par dessus cette rivière digne des forêts canadienne, le kick final reshapé pour plus de confort est du plus bel effet, malheureusement la récèp se fait à plat et ça retape ! Mais on a confiance, Châtel nous la promis, après le mountain style, c'est les pistes qui seront aux premiers post du shape. On retiendra de Pré-la-Joux sa Air Voltage et sa Fluid toujours présentes et qui font bien plaisir. Le mountain style, on en a profité pour jeter un coup d'oeil, n'hésitez pas et bougez vous le weekend prochain à Châtel, ça envoyer sévère et sur du fattttttt !

La rentrée se fait par le TS du Morclan, le dernier pour nous avant la magnifique descente freeride sur Vionnaz; single, aiguilles de pain, champ, petits virolets, gros ravins, bref juste incroyable. La remontée se fait en car postal jusqu'à Torgon où nous attends une terrasse bien mérité ! Notons que les transports publics sont exceptionnels, un coup de natel et le car postal est équipé de sa remorque et d'un conducteur pro de chez pro pour attaquer la montée qui tourne et qui tourne...

Après un samedi ensoleillé à outrance, le dimanche a fait son capricieux avec des pluies abondantes dès 11h. Le programme reste malgré tout le même, ride, ravito, ride et beaucoup de plaisir.


En résumé, on félicite les organisateurs, l'événement tourne tout seul, aucune fausse note, rien n'est laissé au hasard, le balisage est parfait, le prix souvenir, un sac à dos technique bike avec une petite bouteille d'huile, une boisson qui pète le feu et une journée gratos en station, c'est donc avec un énorme plaisir que nous clôturons cet événement et que nous nous réjouissons de 2013 pour la 10ème édition.

 

GALERIE PHOTO

 

Pour un max de confort, on a privilégié nos voltages à nos enduros, réglés sur 180 mm, c'était impec et pour tout le parcours...

 



Mondial du VTT 2012 - Freeraid @ Les 2 Alpes

Feedback

On vous en parlait... on a donc été tester cet événement aux 2 Alpes en France, près de Grenoble. Pour l'accès, depuis Neuchâtel, environ 4h15 et compter 34 euro de péage (aller-retour). Géographiquement, quand on arrive aux 2 Alpes, on comprend tout de suite pourquoi la station porte ce nom. Le village est alligné entre deux montagnes qui en cachent des dizaines d'autres à la ronde. A l'entrée de la station, parking pour camping car ou bus ou tente, ici il faudra prévoir 7 euro pour 24h. Toilettes futuristes et électricité à disposition, ainsi qu'un service de surveillance rassurant. Pour les hôtels, le choix est vaste.

Pour le gros morceau du sujet, soit le bike, le mondial du vtt, c'est tout une ambiance et on félicite les 2 alpes pour cette organisation sans faute. Show de dirt et de trial, salon VTT avec une multitude d'exposants en tout genre, test de bike et airbag. Ce qui nous intéressait le plus était la Freeraid, une rando freeride balisée et comprenant dans les frais d'inscription, les repas dignes d'un buffet restaurant et en bas de chaque remontées mécaniques, un stand avec mécanos sympas, sans oublier les ravitaillements, également présents à chaque installation.

Pour ce qui est des pistes, on a apprécié la quantité de trails à disposition, en effet, presque toutes les remontées sont exploitées, ce qui limite les attentes aux installations. Trails techniques et beaucoup de trails roulants qu'on a trouvé parfaits, des relevés à gogo et des tables en veux-tu, en voilà... on aime ça à la ba. Il est possible, sauf faute de neige comme cette année, de monter jusqu'à 3'200 mètres pour exploiter un trail de rêve que l'on qualifiera de "lunaire". La station nous a permis d'y monter pour juger ces propos qui sont totalement vrai. Un début sur neige des plus plaisant pour continuer sur du cailloux silex freeride comme on a rarement vu (une sensation de folie), tout cela pour terminer sur une section de relevés et tables toujours taillés dans cette roche d'exception. Merci les 2 Alpes, merci.

Nouveauté depuis l'année passée, la freeraid black avec des passages et trails plus engagés, encore une fois tout le monde trouvera trail à son goût pendant ce week-end. Dans les nouveautés, on note une descente de nuit avec arrivée au champ de slopestyle qui accueillera bientôt le premier Crankworx européen du 9 au 15 juillet. On a d'ailleurs pu voir les qualifications pour les amateurs qui n'avaient pas l'air tant amateur que ça, flip, tailwhip, 360 et sur de gros modules. Le soir Granieri, Pilgrim, Renolds ont gratifié la station d'un run test plus qu'agressif by night, la grande classe.

En résumé, un événement qui tient la route, aucun détail laissé au hasard, les 24 trails sont plus que bons et bien entretenus avec un choix de très facile à expert, le coup d'oeil pendant le riding n'est pas négligeable et un lac idyllique pour finir vos chaudes journées se situe à l'entrée de la station. Le coup de coeur ba revient aux pistes "Venosc et Diable".

 

Galerie photo par ici...

Vidéo 26in du slopestyle amateur par là...




Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 [ 35 ] 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91


Création de sites internet e-novinfo